Cela est difficile au debut lorsqu’on commence en voile c’est bien le vocabulaire a savoir…

Cela est difficile au debut lorsqu’on commence en voile c’est bien le vocabulaire a savoir…

On hesite, on ne se rappelle environ l’integralite des noms, mais a force de parler « marin », rassurez-vous ceci viendra vite.

Ouais enfin… pourquoi s’emm…beter avec tout ce vocabulaire ? Tellement plus aise de parler en francais, tout le monde comprend si je dis « Attrape-moi voir le bout de corde la, celui qui tient la grande voile et permet d’la diriger et tire dessus… ».

C’est vrai, sauf qu’il n’est pas certain que le webmaster aura compris ce que vous lui demandiez.

En traitant « marin », la meme phrase pourrait se resumer a « Borde l’ecoute de GV ». Dans un moment de panique ou d’urgence, avec une mer dechainee : c’est plus court, plus net et plus precis. Donc plus aucune excuse : attaquons !

Debutons avec certains points que vous retrouverez sur la plupart des voiliers.

  1. Barre. Elle est en mesure de etre a roue (tel un volant, c’est la situation sur sa photo) ou franche (tel une barre qu’on tire ou pousse). Quelques voiliers ont 2 barres a roues, de chaque cote, ceci permet au barreur de se mettre du cote le plus confortable et avec la meilleure vue.
  2. Cockpit. J’ai zone ou l’on pilote. C’est aussi ici qu’on est en mesure de prendre l’apero manger l’ete.
  3. Descente. Mes escaliers Afin de acceder a l’interieur du voilier.
  4. Balcon arriere. C’est la balustrade. L’arriere du bateau s’appelle poupe.
  5. Balcon avant. L’avant du bateau s’appelle la proue. J’ai pointe avant en coque s’appelle l’etrave.
  6. Mat.
  7. Bome. Pour maintenir et orienter la voile.
  8. Vit-de-mulet. Permet d’articuler le mat et J’ai bome ensemble.
  9. Pied de mat.
  10. Rouf. Zone surelevee autour d’une descente.
  11. Chandelier. Ce sont les petits piquets i  propos des cotes du bateau.
  12. Filiere. Il s’agit du cable faisant le tour du bateau pour ne pas tomber. Elle reste tenue par des chandeliers.
  13. Davier. Poulie par laquelle on fera passer la chaine Afin de jeter l’ancre.
  14. Passe-avant. Petit passage via l’aspect qui permet d’aller a l’avant.
  15. Plage avant. Ce n’est pas uniquement une zone afin d’effectuer bronzette, on va pouvoir s’y placer Afin de envoyer ou retirer les voiles.

Le greement

Le greement c’est l’ensemble des points permettant de faire avancer le bateau a la voile. Depuis :

  • Le greement frequent, votre seront des parties mobiles via lesquelles vous ferez des reglages : voiles, cordes…
  • Notre greement dormant, ce sont les parties fixes : le mat, la bome et les cables suivants :
  1. Haubanou Galhauban. (en orange) Le hauban retient le mat lateralement.
  2. Barre de fleche. Eloigne les haubans Afin de augmenter leur force.
  3. Etai. (en bleu) Retient le mat par l’avant.
  4. Pataras. (en rouge) Retient le mat vers l’arriere.
  5. Intermediaire. (en violet) Raidit le mat en utilisant la barre de fleche.
  6. Bas-hauban. (en vert) Raidit le mat en utilisant le pont.

Euh, mais ca sert vraiment tous ces machins ?

Oui oui… Deja a tenir le mat, mais aussi a faire des reglages. On va pouvoir les tendres plus ou moins, Afin de cintrer le mat (lui donner une courbe), on va pouvoir aussi utiliser l’etai Afin de accrocher une motocross… Nous verrons ca plus tard, pour le moment essayez de retenir leurs noms.

La coque

Voyons a present comment se presente le dessous.

  1. Safran. C’est une « aile » qui s’oriente pour aller a gauche ou a droite. Notre barre et le safran composent le gouvernail.
  2. Coque. C’est et cela permet de flotter. J’ai partie sous l’eau de la coque s’appelle la carene.
  3. Lest ou bulbe. Permet d’effectuer contrepoids lorsque le bateau se penche.
  4. Quille. Permet au voilier de rester en equilibre grace au lest. Vu que le bateau a une quille, il s’appelle votre quillard.

Cela n’y a parfois pas de lest sur la quille, elle s’appelle aussi une derive. L’avantage reste qu’on peut la remonter de l’eau afin que la coque soit plate, pour se poser sur le sable Prenons un exemple, le bateau s’appelle aussi un deriveur.

L’interieur d’un voilier

Finissons avec une rapide visite de l’appart, on parle de « voilier habitable ».

  1. Descente. L’escalier pour acceder a l’interieur du bateau. (Pssst… info secrete, le moteur reste en dessous !)
  2. Carre. Pour prendre les repas a l’interieur. Mes www.datingmentor.org/fr/rencontres-de-musique/ banquettes sur les cotes se transforment en couchette pour dormir. On trouve du rangement dans des petits placards i  propos des cotes (des equipers), ainsi, dans des coffres en dessous des banquettes. Parfait pour stocker les aliments.
  3. Table a carte. Il y a ici l’electronique : GPS, radar, ordinateur de bord, le tableau electrique … C’est le poste d’la personne qui s’occupe de la navigation ainsi que la route a suivre.
  4. Cabines. C’est assez petit, alors evitez de partir avec une valise et optez plutot pour un sac souple que chacun pourra ranger. Et on crois a fermer nos hublots en navigation sinon c’est la douche !
  5. Cuisine. On y voit generalement une gaziniere avec un four, un refrigerateur et un evier avec de l’eau sous pression. L’eau est stockee dans des reservoirs. Parfois on voit une arrivee d’eau de mer pour economiser l’eau potable. L’evacuation se fait soit en direct en mer, soit dans un reservoir a eaux usees.
  6. Toilettes. WC, lavabo et parfois douche. La chasse d’eau des WC fonctionne avec une pompe manuelle qui se regle dans 2 positions : soit aspire de l’eau de mer vers le WC Afin de nettoyer, soit aspire l’eau usee des WC vers le reservoir a eaux usees ou directement vers la mer. On pompe au minimum une quinzaine de fois, qu’importe la position.
  7. Coffre a motocross. Pour ranger les voiles et le materiel pour naviguer.

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.